Custom Search 1

LafargeHolcim CI procède à la remise d’un forage dans un village du Gbêkê

Les populations de Sokouamékro se sont vues doter de 4 points d’eau dans le village. La construction et la mise en place de ce projet a nécessité plus d’un mois de travaux, et couté près de 20 millions de francs CFA, entièrement financé par le producteur du Ciment Bélier.

« Nous sommes très heureux de pouvoir enfin avoir un accès facile et direct à l’eau chez nous surtout en cette saison sèche. Nous avons été dubitatifs en raison des challenges rencontrés mais aujourd’hui, c’est chose faite. Au nom de tout le village, je remercie LafargeHolcim Côte d’Ivoire pour avoir réalisé ce rêve, après tout ce qu’ils ont déjà fait pour nous ! » s’est réjoui le Chef de village de Sokouamékro.

 

Cette remise symbolique a mobilisé entre autres, le sous-préfet de Brobo, la direction générale de l’ONEP, le directeur régional de l’hydraulique, le directeur régional des mines, le chef de canton et bien d’autres notables des environs. Le sous-préfet s’est rassuré de la réalisation effective de l’ensemble des installations avant d’exprimer toute sa gratitude à LafargeHolcim Côte d’Ivoire, qui œuvre depuis 2019 au relèvement de ce village. « Le Ciment Bélier au travers de ce forage vient de régler un problème crucial, parce que cela fait plusieurs années que Sokouamékro connait ce problème d’eau. Le village bénéficie aujourd’hui d’un ouvrage qu’il a toujours recherché et j’en suis très heureux, » a-t-il déclaré. Les quatre bornes fontaines installées dans le village sont approvisionnées par un forage connecté à une station de traitement d’eau, et alimenté en énergie par des plaques solaires.

 

Sokouamékro est situé à 7 kilomètres de la commune de Brobo. Ses habitants éprouvaient des difficultés considérables pour s’approvisionner en eau potable, surtout en saison sèche. Un casse-tête qui n’est plus qu’un mauvais souvenir dans ce village.

La réalisation de ce projet entre dans le cadre des actions déployées par LafargeHolcim Côte d’Ivoire pour améliorer des conditions de vie des populations riveraines à ses sites d’exploitation.